Appel à communication

Création littéraire et savoirs biologiques au XIXe siècle

25 au 27 janvier 2017

ANR/DFG BIOLOGRAPHES

Fondation Maison des Sciences de l’Homme

190, avenue de France – 75013 Paris

Le programme ANR/DFG BIOLOGRAPHES organise son colloque final du 25 au 27 janvier 2017. Ce programme franco-allemand (2014-2017) est financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG). Il est centré sur le transfert des savoirs biologiques et leur utilisation par la littérature du XIXe siècle. Il s’agit 1) de comprendre les canaux et les modalités de diffusion des savoirs biologiques auprès des écrivains ; 2) d’analyser leur usage et leur fonction dans les œuvres sous un angle thématique (de quoi parlent-elles, avec quelles inflexions épistémologiques ?), pragmatique (pour quels effets ?) et formel (quels sont les processus de littérarisation, la productivité narrative ou poétique, les effets structurants de ces savoirs ?), ce qui présuppose l’identification des enjeux idéologiques et rhétoriques ; 3) de modéliser les coïncidences ou les décalages temporels et conceptuels entre histoire des sciences et littérature.

Le colloque permettra d’aborder les questions du programme BIOLOGRAPHES mais aussi d’ouvrir éventuellement de nouvelles pistes de réflexion :

– Périodisation et présentation des représentations et des concepts biologiques les plus fréquemment utilisés par les écrivains.

– Réseaux scientifiques et littéraires et leurs canaux de diffusion.

– Réception des travaux scientifiques étrangers (en particulier anglais et allemands).

– Savoirs biologiques à l’œuvre : étude de leur greffe dans les avant-textes des œuvres littéraires, analyse des processus génétiques de transformation.

– La mise en texte des savoirs biologiques : les moyens rhétoriques, poétiques, fictionnels de leur réécriture.

– Les modes de représentation littéraire (mimétique, allégorique, ironique, etc.), les figures qui incarnent ou diffusent les savoirs biologiques.

– Le rôle structurant des savoirs biologiques, la création de nouvelles formes, l’invention de nouveaux mythes, les effets poétiques, lyriques et le merveilleux.

– L’autoréflexivité et la poétique des textes littéraires chez les écrivains qui emploient des concepts empruntés aux sciences du vivant pour théoriser leur esthétique.

– Les enjeux idéologiques et cognitifs (matérialisme, spiritualisme, mysticisme, positivisme, etc.) et leurs effets esthétiques.

Les propositions de contribution (titre et résumé de 15 à 20 lignes accompagnés d’une bio-bibliographie d’une demi-page), sont à envoyer au plus tard le 30 mai 2016 à

thomas.klinkert@uzh.ch et gisele.seginger@msh-paris.fr. Les communications (30 minutes) seront prononcées en français (ou éventuellement en anglais). Les actes du colloque seront publiés.

RESPONSABLES : Thomas Klinkert (Zurich) et Gisèle Séginger (Paris)

Comité responsable pour la sélection des propositions de contribution

Thomas Klinker (Professeur Université de Zürich)

Gisèle Séginger (Professeur UPEM / FMSH)

Thomas Behrens (Professeur à l’Université de Bochum)

Hugues Marchal (Professeur à l’Université de Bâle)

Claude Blanckaert (Directeur de recherche au CNRS – Alexandre Koyré)

Barbara Ventarola (Professeur à l’Université libre de Berlin)

Site Internet : http://biolog.hypotheses.org/

Call for papers

Biological Knowledge and French Literature in the

Nineteenth Century

FMSH. January 25-27, 2017

Conference sponsored by the Agence Nationale de la Recherche, the Deutsche Forschungsgemeinschaft, and the Fondation Maison des Sciences de l’Homme. This conference is the final event of a 3-year project funded by the ANR and the DFG (2014-2017). BIOLOGRAPHES aims at providing a benchmark study on the impact of biological knowledge on French literary work in the nineteenth century, combining literary and genetic criticism with other disciplines (history of science, cultural studies, etc.). The research project focused on 1) analyzing the usage and function of biological knowledge in literary works (printed texts, avant-textes, notes, drafts, manuscripts, and correspondences), through the study of themes and topics, epistemological inflections, pragmatic and formal aspects (to/with what effect did the writers use biological knowledge? with what narrative techniques or poetic devices, for what transformations?), 2) identifying and understanding writers’ networks and modes of diffusion of biological knowledge, ideological or rhetorical strategies (biological knowledge often widened the scope of debates, giving them a philosophical, racial, political or aesthetic dimension), 3) modeling the temporal and conceptual events and discrepancies between history of science and literature.

The project team BIOLOGRAPHES invites you to submit individual papers to one of the issues below (but paper proposals are not limited to these topics) :

– Periodization / presentation of representations of common biological concepts in nineteenth century writers’ works.

– Scientific and literary networks and modes of knowledge dissemination – Reception of foreign  scientific work (mostly in the English and German language) in nineteenth century literature.

– Biological knowledge as a shaping and creative power: how texts and avant-textes absorbed into themselves biological knowledge; analysis of the writing process.

– Biological knowledge and processes of composition: rhetorical strategies, poetic or literary technique used to shape and reconstruct biological knowledge in literary work.

– Biological knowledge shaping composition, new literary forms, new myths, lyric poetry, speculative fiction (le merveilleux scientifique).

– Self-reflexivity and poetics amongst writers who resorted to concepts from the life sciences to theorize (their) aesthetics.

– Ideological and cognitive aspects of materialism, spiritualism, mysticism, positivism, and their aesthetics

Submissions for papers (in French or English) should be in the form of an abstract (250-300 words) with a title, a short biography and references, sent as an e-mail attachment to the address below. The deadline is May 30, 2016. Please, do not forget to indicate your audio/visual requirements if needed. Presentations will be 30 minutes. Papers presented at the conference will be published in the conference proceeding.

E-mail: thomas.klinkert@uzh.ch and gisele.seginger@msh-paris.fr

Organizers: Thomas Klinkert (Zurich) et Gisèle Séginger (Paris)

Website : http://biolog.hypotheses.org/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *