Archives de catégorie : Billets

Les sciences naturelles à Rouen au XIXe siècle. Muséographie, vulgarisation et réseaux scientifiques

Parution de l’ouvrage 

Bénédicte PercheronLes sciences naturelles à Rouen au XIXe siècle. Muséographie, vulgarisation et réseaux scientifiques, Paris, Éditions Matériologiques, 2017.

Lien vers le site : materiologiques.com/

Préface de Guillaume Lecointre.

Collection « Histoire des Sciences et des Techniques » (dir. Françoise Parot)

Continuer la lecture de Les sciences naturelles à Rouen au XIXe siècle. Muséographie, vulgarisation et réseaux scientifiques

Colloque Animalhumanité expérimentation et fiction: l’animalité au cœur du vivant

ANIMALHUMANITÉ
EXPÉRIMENTATION ET FICTION :
L’ANIMALITÉ AU CŒUR DU VIVANT

Colloque final du programme PEPS
Animalhumanité
Université PARIS-EST/CNRS
1-2 décembre 2016
Amphithéâtre d’Honneur, École nationale vétérinaire d’Alfortaffiche-anihumain-final

Continuer la lecture de Colloque Animalhumanité expérimentation et fiction: l’animalité au cœur du vivant

Azélie Fayolle

Est agrégée de lettres modernes et enseigne à l’Université Paris-Est-Marne-la-Vallée. Sa thèse porte sur la pensée de l’histoire d’Ernest Renan dans son rapport aux sciences de la nature. Elle s’intéresse également aux discours scientifiques, notamment aux textes de Claude Bernard.

Yohann Ringuedé

Agrégé de lettres modernes, Yohann Ringuedé est doctorant contractuel à l’université de Marne-la-Vallée en cotutelle avec l’université de Bâle. Sous les directions conjointes de Gisèle Séginger et d’Hugues Marchal, il rédige actuellement une thèse intitulée « La science mise en poème, écriture poétique des savoirs en un siècle positiviste ». Il s’intéresse aux rapports entre les sciences et la poésie dans la seconde moitié du XIXe siècle, mais aussi à l’écriture de la vulgarisation.

Communications en rapport avec le programme

2015 (19 et 20 nov.)   Conférence introductive au colloque Jeunes Chercheurs La découverte scientifique dans les arts : persistance et mutation de la merveille du XIXe siècle à nos jours, organisé par Azélie Fayolle et Yohann Ringuedé, Université Paris-Est (Créteil-Marne-la-Vallée). Une parution des actes dans la revue Arts et savoirs est en cours.

2015 (25 et 26 sept.)  «Se souvenir des antédiluviens : crise du sujet lyrique et modernité poétique. Le dinosaure dans la poésie de la seconde moitié du XIXe siècle», colloque international Dinomaniaques !, organisé par Matthieu Freyheit et Frédérique Toudoire-Surlapierre, Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes (ILLE), Université de Haute-Alsace (F-Mulhouse). Une publication en ligne est prévue dans la revue en ligne Pop-en-stock dirigée par Antonio Dominguez-Leiva, professeur à l’UQAM.

2015 (23 avril) « Des coups de marteau dans la langue des dieux: mettre en vers le technolecte en un siècle positiviste », journée d’étude Jeunes Chercheurs Littérature et science au xixe siècle, organisée par Elsa Courant et Romain Enriquez, École Normale Supérieure de la rue d’ULM. Publication des actes en cours sur le site Épistémocritique.org.

2014 (2-3 octobre) «Évolutionnisme et successivité dans Antédiluviana, poème géologique d’Ernest Cotty (1876) », colloque international Temps biologique et temps historique, organisé par Gisèle Séginger et Niklas Bender, Université Paris-Est Marne-la-Vallée et Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris. Traduction en anglais et publication des actes en cours chez l’éditeur Palgrave Macmillan.

2014 (15-16 mai)  «“Et cherchant du passé les chemins inconnus”, La poésie positiviste des origines et le traitement fictionnel du savoir», colloque international La science en fiction, organisé par Éric Lysøe et Gaëlle Loisel, Université Blaise Pascal, Maison des Sciences de l’Homme, Clermont-Ferrand. Publication des actes en cours.

Patrycja Tomczak

Professeur associé dans l’Institut de la Philologie Romane à l’Université de Poznań. Elle a récemment a publié un livre sur la métaphore dans la pensée post-métaphysique française. Particulièrement intéressée aux enjeux actuels de la théorie littéraire dans son implication éthique et politique (post-sécularisation, post-humanisme, études animalières etc.), elle s’engage dans des projets naturalistes, portant sur l’étude et la protection de la faune sauvage.

Carmen Husti

Docteur en littérature française de l’université de Limoges depuis 2007 elle est ingénieur de recherche affectée au laboratoire LISAA, LIttérature, SAvoirs et Arts, EA 4120 sur un poste de responsable éditorial multi supports.

Ouvrages

La diaspora postcoloniale en France. Différence et diversité, Limoges, PULIM, 2010, 272 p.

Articles

 « Jules Verne, vulgarisateur de l’histoire naturelle. L’exemple de Voyage au centre de la Terre », actes du colloque « Vulgarisation et médiation scientifique » organisé les 4 et 5 novembre 2014 à la Fondation Maison des sciences de l’homme, à paraître.

« Guérir le corps et l’esprit dans La Maladie de Sachs de Martin Winckler », in MAUX EN MOTS Traitements littéraires de la maladie, sous la direction de Maria de Jesus Cabral et al., Universidade do Porto. Faculdade de Letras, 2015. En ligne : http://ler.letras.up.pt/uploads/ficheiros/13171.pdf

Communications

« Voyage à la recherche du chaînon manquant de l’évolution chez Jules Verne », communication au colloque international « Littératures, savoirs et sciences », université d’Ewha, Corée du Sud, les 15-16 octobre 2015.

«Temps postcoloniaux: entre continuité et négation. L’exemple de Calixthe Beyala », communication au colloque « De l’histoire à la fiction. Les reconfigurations du temps historique », Paris-Est Marne-la-Vallée, les 6 et 7 février 2014.

Juliette Azoulai

Juliette Azoulai est maître de conférences en littérature française à l’université de Marne-la-Vallée ; sa thèse intitulée « L’âme et le corps chez Flaubert : une ontologie simple » est à paraître aux éditions Classiques Garnier. Ses recherches portent principalement sur le lien entre littérature et savoirs (sciences, philosophie) au XIXe siècle.

Publications en rapport avec le programme Biolographes:

  • Direction de la Revue Flaubert [en ligne], n° 10, « Animal et animalité chez Flaubert », 2010, URL : http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/sommaire.php?id=10
  • « Le bestiaire spirituel de La Tentation : une gnose de l’incarnation », Revue Flaubert [en ligne], n° 10, « Animal et animalité chez Flaubert », sous la direction de Juliette Azoulai, 2011, URL :  http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/article.php?id=48
  • « Flaubert et le débordement de l’âme », Paradigmes de l’âme. Littérature et aliénisme au XIXe siècle, sous la direction de Jean-Louis Cabanès, Didier Philippot et Paolo Tortonese, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2012, p. 179- 193.
  • « L’Éthique de Spinoza dans Bouvard et Pécuchet : un vertige philosophique et littéraire », Philosophy and Literature and the Crisis of Metaphysics, sous la direction de Sébastian Hüsch, Königshausen & Neumann, Würzburg, 2011, p. 185-196.

Gisèle Séginger

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, elle est professeur de littérature française du XIXe siècle à l’Université Paris-Est/Marne-la-Vallée et chercheur associé à l’ITEM/CNRS. Elle a créé en 2006 un laboratoire spécialisé dans l’étude des transferts de savoirs (LIttératures, SAvoirs et Arts – LISAA – EA 4120), en 2007 une collection dédiée aux travaux sur la littérature, les arts et les sciences (coll. « Formes et Savoirs », Presses Universitaires de Strasbourg) et en 2012 une revue en ligne, Arts et Savoirs. Elle est responsable de la série Gustave Flaubert (Éditorat des Lettres Modernes/Garnier), membre de la Rédaction de la revue Romantisme, du Conseil de rédaction de la revue Nineteenth Century French Studies (États-Unis), et du comité scientifique de la revue en ligne Épistémocritique et elle coordonne la préparation d’un Dictionnaire Flaubert qui fait une place importante à l’histoire des idées et des sciences. Elle dirige le programme « Littératures et savoirs du vivant – XIXe– XXe siècle » à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris, et elle est coresponsable (avec Ch. Maillard, directrice de la Maison des Sciences de l’Homme-Alsace) du réseau inter-MSH VIVANLIT « Penser le vivant – les échanges entre littérature et sciences de la vie de la fin du XVIIIe siècle à l’époque contemporaine ».

Elle a publié des études sur la littérature du XIXe siècle et des éditions de textes (elle a participé en particulier à l’édition des Œuvres complètes de Flaubert dans la Bibliothèque de la Pléiade). Liste des publications : http://lisaa.u-pem.fr/presentation/equipes-de-recherche-du-lisaa/formes-theories-et-discours-ftd/membres-de-lequipe/gisele-seginger/

Principales publications sur la littérature et les savoirs

  • « Fiction et transgression épistémologique : le mythe de l’origine dans La Tentation de saint Antoine de Flaubert », Romanic Review, janvier 1997.
  • « Forme romanesque et savoir : Bouvard et Pécuchet et les sciences naturelles », Flaubert et les sciences, Florence Vatan, dir., Revue Flaubert 4, 2004. www.univ-rouen.fr/flaubert.
  • Madame Bovary et les savoirs (co-direction avec Pierre-Louis Rey, Presses de la Sorbonne-Nouvelle, 2009).
  • La mise en texte des savoirs (co-direction avec Kazuhiro Matsuzawa), PUS, 2010.
    Le Vivant (dir.), revue Romantisme, décembre 2011.
  • Bouvard et Pécuchet : la fiction des savoirs, revue Arts et savoirs, n° 1, 2012. http://lisaa.u-pem.fr/arts-et-savoirs/arts-et-savoirs-n-1/
  • « Louis Bouilhet et Flaubert. L’invention d’une nouvelle poésie scientifique », Poésie scientifique de la gloire au déclin, textes réunis par Hugues Marchal, revue en ligne Épistémocritique, janvier 2014, p. 361-378. http://www.epistemocritique.org/IMG/pdf/18_SEGINGER.pdf
  • « Salammbô – une mythologie du vivant », revue Modern Language Notes, The Johns Hopkins University Presse, vol. 128, septembre 2013, p. 694-712.
  • « La réécriture de Cuvier : la création du monde entre savoir et féérie », Les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet, l’édition numérique du creuset flaubertien, Actes du colloque de Lyon des 7-9 mars 2012, sous la dir. de Stéphanie Dord-Crouslé, Revue Flaubert n° 13, 2014.
  • « Mythologies de la création du monde », Bouvard et Pécuchet : archives et interprétation, textes réunis par Jacques Neefs et Anne Herschberg-Pierrot, Éditions Cécile Defaut, 2014, p. 85-102.

Mirosław LOBA

Professeur au Département de Philologie Romane de l’Université Adam Mickiewicz (UAM) de Poznan, directeur du Département de Philologie Romane. Professeur invité à l’Université Paris VI, à l’Université Marseille -Aix-en-Provence et à l’Université Paris-Est. Il a dirigé et participé aux projets nationaux (Le tournant narratif: éthique, politique, idéologie) et internationaux (Master Erasmus Mundus – Crossways in Cultural narratives).

Publications

Ouvrages

Narracyjny zwrot. Szkice krytyczne, Poznań, Wydawnictwo UAM 2013, s. 210.

French Theory w Polsce, red. E. Domańska i M. Loba, Poznań, Wydawnictwo Poznańskie, 2010.

Articles

« La fiction et l’histoire », [in :] Histoire et fiction, textes réunis et publiés par Gisèle Séginger et Piotr Sniedziewski, Wydawnictwo Poznańskiego Towarzystwa Przyjaciół Nauk, Poznań 2009, p. 99-104.

« Le corps de Roland Barthes », [w:] Studia Romanica Posnaniensia, 37/1, 2010, Poznań, p. 4-11.

« On Animality and Humanity » in Literature after the Darwinian Turn, Dialogue and Universalism, 1/2014, s.

Barbara Łuczak

Professeur au Département de Philologie Romane de l’Université Adam Mickiewicz (UAM) de Poznań.

Formation et diplômes

1994 – Maîtrise – Université A. Mickiewicz – Faculté des Lettres et des Langues
1998 – Doctorat – Université A. Mickiewicz – Faculté des Lettres et des Langues
2012 – Habilitation à diriger des recherches – Université A. Mickiewicz – Faculté des Lettres et des Langues

Expérience professionnelle

1994 – 1998 doctorante, Faculté des Lettres et des Langues, Université Adam Mickiewicz de Poznan
1998 – 2014 maître de conférences, Département de Philologie Romane, Université Adam Mickiewicz de Poznań
2014 – professeur, Département de Philologie Romane, Université Adam Mickiewicz de Poznań

Fonctions administratives

2004-2013 directeur du Laboratoire d’Études Catalanes
2012-directeur adjoint du Département de Philologie Romane

Publications (choix)

Ouvrages

2011. Espacio y memoria. Barcelona en la novela catalana contemporánea (Rodoreda – Bonet – Moix – Riera – Barbal). Poznań, Wydawnictwo Naukowe UAM,
https://repozytorium.amu.edu.pl/bitstream/10593/1707/1/Luczak_2011.pdf

Articles

2015. « Les Jardins de Jacques Delille et le modèle du jardin paysager », Studia Romanica Posnaniensia, t. XLII / 3, 115-126,
http://pressto.amu.edu.pl/index.php/srp/article/view/4125/4192

2014. « Botaniczne lektury w poemacie Les plantes René-Richarda Castela », dans Anna Rzepka, Dorota Pudo & Magdalena Wrana (eds.), Pismo, lektura, biblioteka w dawnych literaturach romańskich. Cracovie, Collegium Columbinum, 241-251.

2014. « Hacia la subjetividad del mundo vegetal en la prosa de Mercè Rodoreda », Estudios Hispánicos XXII, 51-60, http://eh.sjol.eu/category/22-2014-392

2009. „De una «narración fisiológica» al mito: Pedra de tartera de Maria Barbal”, Itinerarios. Revista de estudios lingüísticos, literarios, históricos y antropológicos, vol. 10, Université de Varsovie, 181-192.

Wojciech SAWALA

Depuis 2013 doctorant au Département de Philologie Romane de l’Université Adam Mickiewicz (UAM) de Poznan.
Thèse en préparation : «O impessoal em Clarice Lispector» («L’impersonnel dans Clarice Lispector»)

Articles publiés

 «La dictadura como sistema mítico-ritual en la novela latinoamericana», Romanica Silesiana, vol. 9, 2014, pp. 227-236.

«Cuerpos intimidados. Secuelas somáticas del terrorismo de Estado en La fiesta del Chivo de Mario Vargas Llosa», Studia Romanica Posnaniensia, vol. XLII/2, 2015, pp. 7-20.

Publications en préparation

«La mirada subversiva de los bichos raros. Cortázar, Lispector, Guimarães Rosa y la desnaturalización de la identidad.» dans: Actes du Colloque La Voz Dormida? Memoria, identidad y género en las literaturas hispánicas, Varsovie, 24-27 avril 2014

« Dom jako pułapka. Architektura nieobecności według Julio Cortazara (w świetle tekstów Brunona Schulza i Clarice Lispector » dans : Książka dla Julia (hommage à Julio Cortázar) UAM 2016

Participation aux colloques

Université de Varsovie, 24-27 avril 2014. Colloque international La Voz Dormida? Memoria, identidad y género en las literaturas hispánicas. Communication présentée: «La mirada subversiva de los bichos raros. Cortázar, Lispector, Guimarães Rosa y la desnaturalización de la identidad.»

Université Marie Curie-Skłodowska de Lublin, 5-6 novembre 2015. Colloque international Língua portuguesa : unidade na diversidade. Communication presentée: «Aparição de Vergílio Ferreira, um livro que poderia ter escrito Clarice Lispector.»

Université de Perpignan Via Domitia, 10-12 septembre 2015. Colloque international Mobilité textuelle. Communication presentée: «La vida como exilio en la obra de Clarice Lispector.»